Logo de My BIO Makeup.fr

Ecocert retire sa certification pour le ZinClear-IM

“Le filtre UV ZinClear-IM de la société Antaria n’est plus certifié par le label Ecocert”

Selon l’ONG Les Amis de la Terre, certaines crèmes solaires (Invisible Zinc Junior, Body Sunscreens et Woolworth Clear Zinc) vendues principalement en Australie et présentant la mention « sans nano » seraient mensongères puisqu’ils contiennent en réalité de l’oxyde de zinc sous forme de nanoparticules.

À qui la faute ? À la société australienne Antaria et leur filtre UV ZinClear-IM, un ingrédient nanométrique incorporé dans ces produits et aussi dans d’autres produits distribués dans le monde entier.

L’ingrédient incriminé étant agréé par l’Ecocert, l’organisme de certification de produits biologiques a tout de suite tiré la sonnette d’alarme face à la plainte déposée par Les Amis de la Terre, en réclamant dans un premier temps des preuves auprès d’Antaria que l’oxyde de Zinc qu’ils utilisent n’est pas de taille nanométrique, main en vain.

La société australienne n’a en effet donné aucune preuve concrète à Ecocert, ce qui oblige alors cette dernière à retirer son agrément pour le ZinClear-IM. Cela implique également que ce filtre UV ne composera plus désormais les crèmes solaires qui sont certifiées bio, du moins jusqu’à nouvel ordre.


Publié le par la rédaction de My BIO Makeup.fr, dernière mise-à-jour le 15 septembre 2012.